Question écrite de Sébastien Piétrasanta au Ministre des transports

 

Question écrite de Sébastien Piétrasanta, Député des Hauts-de-Seine à M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche,

Monsieur Sébastien Piétrasanta alerte M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche, sur les dysfonctionnements récurrents qui affectent les lignes L (axe Paris-Saint-Lazare-Cergy le Haut/Versailles Rive Droite/St Nom la Bretèche) et J (axe Paris Saint-Lazare – Ermont Eaubonne) du Transilien. Dysfonctionnements qui vont en s’empirant comme sur l’axe Paris Saint-Lazare La Défense où de nombreux trains sont supprimés au quotidien.

Les usagers me font part régulièrement de leur exaspération face aux conditions déplorables de voyage. Ce fort mécontentement est bien légitime car journellement depuis plusieurs années, les trains sont en retard, voire supprimés, entraînant des conditions indignes de transports des usagers.

Ces retards et ces suppressions ont des conséquences fâcheuses. C’est le cas pour les salariés mais aussi pour les étudiants et les lycéens en période d’examens ou encore pour les parents contraints par des horaires pour récupérer leurs enfants à la crèche ou bien à l’école. La sécurité des usagers sur les quais déjà saturés est parfois menacée lorsque la suppression des trains se produit en pleine période de pointe.

Il lui demande donc de bien vouloir prendre en compte ces dysfonctionnements touchant au quotidien des milliers d’usagers et de lui dire quelles sont les décisions prévues en lien avec le Conseil régional d’Ile-de-France et le Syndicat des Transports d’Ile-de-France ?

Question écrite de Sébastien Piétrasanta,

Député des Hauts-de-Seine

à M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie,

 du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche,

Monsieur Sébastien Piétrasanta alerte M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche, sur les dysfonctionnements récurrents qui affectent les lignes L (axe Paris-Saint-Lazare-Cergy le Haut/Versailles Rive Droite/St Nom la Bretèche) et J (axe Paris Saint-Lazare – Ermont Eaubonne) du Transilien. Dysfonctionnements qui vont en s’empirant comme sur l’axe Paris Saint-Lazare La Défense où de nombreux trains sont supprimés au quotidien.

Les usagers me font part régulièrement de leur exaspération face aux conditions déplorables de voyage. Ce fort mécontentement est bien légitime car journellement depuis plusieurs années, les trains sont en retard, voire supprimés, entraînant des conditions indignes de transports des usagers.

Ces retards et ces suppressions ont des conséquences fâcheuses. C’est le cas pour les salariés mais aussi pour les étudiants et les lycéens en période d’examens ou encore pour les parents contraints par des horaires pour récupérer leurs enfants à la crèche ou bien à l’école. La sécurité des usagers sur les quais déjà saturés est parfois menacée lorsque la suppression des trains se produit en pleine période de pointe.

Il lui demande donc de bien vouloir prendre en compte ces dysfonctionnements touchant au quotidien des milliers d’usagers et de lui dire quelles sont les décisions prévues en lien avec le Conseil régional d’Ile-de-France et le Syndicat des Transports d’Ile-de-France ?

- See more at: http://spietrasanta.fr/action-locale/question-ecrite-au-ministre-des-transports-sur-le-dysfonctionnements-qui-affectent-les#sthash.2QWY

Question écrite de Sébastien Piétrasanta,

Député des Hauts-de-Seine

à M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie,

 du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche,

Monsieur Sébastien Piétrasanta alerte M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche, sur les dysfonctionnements récurrents qui affectent les lignes L (axe Paris-Saint-Lazare-Cergy le Haut/Versailles Rive Droite/St Nom la Bretèche) et J (axe Paris Saint-Lazare – Ermont Eaubonne) du Transilien. Dysfonctionnements qui vont en s’empirant comme sur l’axe Paris Saint-Lazare La Défense où de nombreux trains sont supprimés au quotidien.

Les usagers me font part régulièrement de leur exaspération face aux conditions déplorables de voyage. Ce fort mécontentement est bien légitime car journellement depuis plusieurs années, les trains sont en retard, voire supprimés, entraînant des conditions indignes de transports des usagers.

Ces retards et ces suppressions ont des conséquences fâcheuses. C’est le cas pour les salariés mais aussi pour les étudiants et les lycéens en période d’examens ou encore pour les parents contraints par des horaires pour récupérer leurs enfants à la crèche ou bien à l’école. La sécurité des usagers sur les quais déjà saturés est parfois menacée lorsque la suppression des trains se produit en pleine période de pointe.

Il lui demande donc de bien vouloir prendre en compte ces dysfonctionnements touchant au quotidien des milliers d’usagers et de lui dire quelles sont les décisions prévues en lien avec le Conseil régional d’Ile-de-France et le Syndicat des Transports d’Ile-de-France ?

- See more at: http://spietrasanta.fr/action-locale/question-ecrite-au-ministre-des-transports-sur-le-dysfonctionnements-qui-affectent-les#sthash.2QWYmInp.dpuf

Question écrite de Sébastien Piétrasanta,

Député des Hauts-de-Seine

à M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie,

 du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche,

Monsieur Sébastien Piétrasanta alerte M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche, sur les dysfonctionnements récurrents qui affectent les lignes L (axe Paris-Saint-Lazare-Cergy le Haut/Versailles Rive Droite/St Nom la Bretèche) et J (axe Paris Saint-Lazare – Ermont Eaubonne) du Transilien. Dysfonctionnements qui vont en s’empirant comme sur l’axe Paris Saint-Lazare La Défense où de nombreux trains sont supprimés au quotidien.

Les usagers me font part régulièrement de leur exaspération face aux conditions déplorables de voyage. Ce fort mécontentement est bien légitime car journellement depuis plusieurs années, les trains sont en retard, voire supprimés, entraînant des conditions indignes de transports des usagers.

Ces retards et ces suppressions ont des conséquences fâcheuses. C’est le cas pour les salariés mais aussi pour les étudiants et les lycéens en période d’examens ou encore pour les parents contraints par des horaires pour récupérer leurs enfants à la crèche ou bien à l’école. La sécurité des usagers sur les quais déjà saturés est parfois menacée lorsque la suppression des trains se produit en pleine période de pointe.

Il lui demande donc de bien vouloir prendre en compte ces dysfonctionnements touchant au quotidien des milliers d’usagers et de lui dire quelles sont les décisions prévues en lien avec le Conseil régional d’Ile-de-France et le Syndicat des Transports d’Ile-de-France ?

- See more at: http://spietrasanta.fr/action-locale/question-ecrite-au-ministre-des-transports-sur-le-dysfonctionnements-qui-affectent-les#sthash.2QWYmInp.dpuf

Question écrite de Sébastien Piétrasanta,

Député des Hauts-de-Seine

à M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie,

 du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche,

Monsieur Sébastien Piétrasanta alerte M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche, sur les dysfonctionnements récurrents qui affectent les lignes L (axe Paris-Saint-Lazare-Cergy le Haut/Versailles Rive Droite/St Nom la Bretèche) et J (axe Paris Saint-Lazare – Ermont Eaubonne) du Transilien. Dysfonctionnements qui vont en s’empirant comme sur l’axe Paris Saint-Lazare La Défense où de nombreux trains sont supprimés au quotidien.

Les usagers me font part régulièrement de leur exaspération face aux conditions déplorables de voyage. Ce fort mécontentement est bien légitime car journellement depuis plusieurs années, les trains sont en retard, voire supprimés, entraînant des conditions indignes de transports des usagers.

Ces retards et ces suppressions ont des conséquences fâcheuses. C’est le cas pour les salariés mais aussi pour les étudiants et les lycéens en période d’examens ou encore pour les parents contraints par des horaires pour récupérer leurs enfants à la crèche ou bien à l’école. La sécurité des usagers sur les quais déjà saturés est parfois menacée lorsque la suppression des trains se produit en pleine période de pointe.

Il lui demande donc de bien vouloir prendre en compte ces dysfonctionnements touchant au quotidien des milliers d’usagers et de lui dire quelles sont les décisions prévues en lien avec le Conseil régional d’Ile-de-France et le Syndicat des Transports d’Ile-de-France ?

- See more at: http://spietrasanta.fr/action-locale/question-ecrite-au-ministre-des-transports-sur-le-dysfonctionnements-qui-affectent-les#sthash.2QWYmInp.dpuf

Courrier de Monsieur le Député-Maire de d'Asnières à J.P. Huchon

Courrier de Monsieur le Député-Maire de la ville d'asnières  envoyé le 28 février 2013.



Réponse par Email de la Mairie d'Asnières Sur Seine

Réponse de la Mairie d'Asnières sur Seine du 30 janvier 2013.

 

Monsieur,

 

Votre courriel m'est bien parvenu et a retenu toute mon attention.

En effet, et suite à notre dernière rencontre, j'ai sollicité Monsieur William LANZ, mon adjoint délégué aux transports et le service concerné afin de faire un point complet sur la situation mais aussi pour assurer le lien entre votre association et les représentants de la SNCF.

Je peux, d'ores et déjà, vous préciser que nous avons interpellé nos interlocuteurs lors du comité Intergares « Rives de Seine » piloté par la SNCF qui s'est tenu le 4 décembre 2012 sur le sujet de la desserte de la gare d'Asnières-sur-Seine à destination de la gare de La Défense.

N'ayant pu obtenir de réponses précises, j'ai donc pris la décision de saisir officiellement Monsieur Guillaume PEPY, président de la SNCF ainsi que Monsieur Jean-Paul HUCHON, Président du Conseil du STIF sur ce sujet.

Aussi, et afin de vous associer pleinement à notre saisine, je ne manquerai de vous communiquer les courriers correspondants et les réponses données.

Restant à votre disposition,

 

Cordialement,

 

Sébastien PIETRASANTA

Courrier de Monsieur le Député-Maire d'Asnières à Guillaume Pépy, Président de la SNCF. Publié le 07/02/2013 sur son site Web.

Monsieur le Président,

 

Depuis maintenant trois ans, j’alerte régulièrement la SNCF et le STIF sur l’insuffisance de la desserte Transilien sans correspondance entre Asnières-sur-Seine et La Défense.

Lors de la mise en place des nouveaux horaires du 11 décembre 2011, aucun train supplémentaire entre Asnières et La Défense n’a été ajouté et la correspondance à Bécon-les-Bruyères a été dégradée.

Lors du Comité intergares « Rives de Seine » du 7 décembre 2011 et par courrier daté du 19 janvier 2012, j’avais demandé à Monsieur Olivier Devaux, Directeur de l’établissement de lignes Transilien L,A,J, que cette situation soit améliorée dans les meilleurs délais et ce plus rapidement qu’à la fin 2013. Cette demande a été dans le même temps transmise au Président du STIF.

Malheureusement, sans que jamais aucune réponse n’ait été apportée à mes courriers, j’ai appris au cours du Comité intergare du 4 décembre 2012 que, je cite, « la question a bien été abordée au travers de discussions entre la SNCF, RFF et le STIF. Les informations dont nous disposons font état d’un échec de ces discussions et de la tenue de nouvelles réunions qui, si elles aboutissent, ne pourraient donner satisfaction au mieux qu’en 2016 ».

Vous comprendrez Monsieur le Président que je ne peux me satisfaire d’une telle réponse, alors qu’il n’y a que huit trains sans correspondance en direction de La Défense entre 7h09 et 8h54 en tout et pour tout dans la journée.

Je vous rappelle qu’Asnières-sur-Seine, 85.000 habitants, est la quatrième ville des Hauts-de-Seine et sa gare constitue le premier et principal nœud du réseau de Paris Saint-Lazare. De fait, le trafic voyageur entre Asnières-sur-Seine et la Défense est très important et les usagers impactés par cette desserte directe insuffisante sont très nombreux. D’ailleurs, ceux-ci se sont constitués en association pour alerter les pouvoirs publics et vous avez pu, récemment, recevoir leur lettre ouverte.

 

Je m’associe pleinement aux revendications de cette association d’usagers car il n’est pas acceptable que la desserte entre Asnières-sur-Seine et La Défense soit, d’une part, si mal assurée et, d’autre part, que ces usagers subissent des conditions de transport indignes avec des trains surchargés, alors que beaucoup passent peu remplis sans s’arrêter, et soient exposés à tous les risques que comporte un quai bondé tel que c’est le cas à la gare d’Asnières-sur-Seine le matin en direction de La Défense.

 

Aussi, je vous demande de bien vouloir tout mettre en œuvre pour améliorer la desserte Asnières-sur-Seine – La Défense avec plus de trains aux heures de pointe et des trains sans correspondance en dehors de celles-ci.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Sébastien Pietrasanta

login