Témoignages d'usagers de la Ligne L

Apportez vos témoignages

Usagers de la Ligne L, faites nous part de vos témoignages.
 
Nous souhaitons  illustrer la galère des voyageurs de la Ligne L du Transilien par des témoignages d'usagers.

Les témoignages les plus représentatifs seront postés sur le site

Il vous suffit de :
  • répondre aux questions ci dessous, vous pouvez bien évidemment modifier, compléter les points que vous souhaitez aborder à propos de la Ligne L.
  • nous envoyer une photo de vous, idéalement prise avec le panneau de votre gare de prédilection afin d'avoir le nom de votre gare en fond de photo.
  • de nous envoyez le tout sur contact@plusdetrains.fr, avec vos coordonnées.
     
Nous ne publions pas les noms et vous n'êtes pas obligé d'être sur la photo (même si on préfère avoir vos photos pour mieux personaliser vos témoignages).
 
Les témoignages anonymes et les commentaires hors sujet ne seront bien évidement pas publiés ;o))
 

Lire la suite : Apportez vos témoignages

de Carole de la gare de Clichy-Levallois

Carolelevallois

 

Je pars de la gare de Clichy-Levallois tous les matins pour me rendre sur mon lieu de travail, à Puteaux (gare de Puteaux ou la Défense) pour 7h30.

Je prends un 1er train à Clichy, à 7h02 à destination de Bécon les Bruyères d’où j’en prends un second à 7h12 (Direction St Cloud) jusqu’à Puteaux.
Si le 1er train n’arrive pas, je monte dans un autre train direction St Lazare d’où je peux attraper un direct pour la Défense.

Je peux aussi rester dans le 1er train, aller jusqu’à Nanterre Université et attraper le RER A jusqu’à la Défense ou bien descendre à la Garenne Colombes puis monter dans le tramway T2 (5 mn de marche) jusqu’à Puteaux.
Ces deux dernières solutions sont pour les jours de « grosse galère » car elles représentent un allongement conséquent de mon temps de trajet.
Ce qui est gênant c’est que je ne sais jamais, quand j’arrive à Bécon, si le train pour St Cloud est supprimé ou pas.
C’est un peu compliqué à gérer. Mon temps de trajet habituel oscille entre 35 minutes dans le meilleur des cas et une heure.

L’après midi, le constat est le même mais je n’ai pas de contraintes particulières. Si j’ai un rendez-vous, je pars en avance ; je suis obligée de prendre en compte un retard éventuel.

Je fais ce trajet depuis de nombreuses années, bien que, par le passé, j’ai voyagé à des horaires différents.
Les retards et annulations de train sont vraiment sensibles depuis un an environ.

retard quotidien5

C’est presque devenu un mode fonctionnement. Je peux dire que j’ai régulièrement, deux fois par semaine en moyenne, entre un ¼ d’heure et une demi-heure de retard.

 

Je ne subis pas trop de remarques de la part de mon responsable même si je sens que mes collègues, qui se déplacent tous en voiture, ne sont pas du tout sensibilisés aux problèmes des transports urbains.

 

Cette situation me pénalise dans la mesure où mes retards se répercutent dans mon travail. Nous avons des revues de presse à envoyer très tôt le matin, à des heures précises.

 

Je dirais que cela désorganise le travail de l’équipe. Je risque aussi d’avoir la réputation de quelqu’un « toujours en retard » ce qui ne correspond pas du tout à la réalité de la situation.

 

 

Ces problèmes de train génèrent du stress au quotidien, de la fatigue, de la contrariété, un sentiment de révolte. On se sent méprisé.


A vrai dire, quand j’arrive le matin sur le quai, je ne sais jamais si mon train va passer ou non…

interrogation2

Et attendre une demi-heure sur un quai à 7h du matin en hiver n’est pas la meilleure manière de débuter sa journée de travail !


Pour 84,10 euros par mois, le service est franchement médiocre. A l’heure où je me déplace, je ne rencontre pas de problèmes de sécurité sur les quais.

Il serait souhaitable de mettre en place des omnibus sur cette ligne, deux ou trois par heure, cela satisferait beaucoup de monde .


Je tiens à dire qu’il y a aussi des problèmes sur les directs St Lazare – La Défense. Cet été, je suis passée souvent par cet itinéraire et il y a pas mal de retards et d’annulations.

 

J’envisage de déménager en partie à cause de ce stress quotidien. Je passe beaucoup trop de temps dans les transports alors que mon domicile et mon lieu de travail ne sont pas très éloignés.

1 Vote(s) restant(s)
11

Et vous qu'en pensez vous ?

Vous vous reconnaissez totalement dans le témoignage de Carole ?
20
Vous vous reconnaissez partiellement dans le témoignage de Carole ?
2

Cécile de la gare d'Asnières sur Seine

J'habite Asnières. Je travaille à La Défense.
J'ai 15 minutes de marche pour rejoindre la Gare d'Asnières sur Seine.
Je prends en général le train de 8h39.
Normalement, si tout se goupille bien, de porte à porte, je mets 35 minutes. Mais cela arrive rarement !!!!
 
Récemment, j'ai mis 1h15 pour faire Asnières- La Défense....
Non, non, je n'étais pas à pieds...
 
Mais comme la SNCF nous a baladé pendant un moment, sur d'éventuels trains qui allaient arriver...
On ne peut pas faire autrement que d'attendre !!!!
J'arrive rarement à l'heure, par rapport à mon heure estimée d'arrivée.
Mais n'ayant pas d'impératifs, lorsque je suis en retard le matin, je pars plus tard le soir, car mon employeur n'a pas à pâtir des retards de la ligne L.
Mais c'est ma vie privée qui subit, fatigue, stress....
C'est pénible de ne jamais savoir à quelle heure on va arriver.
 quaiasnieresblindevignetterecadree
La plupart du temps, nous sommes debout, un peu serrés.
Par contre, si un train est supprimé, on est obligé de pousser les gens devant nous pour pouvoir monter avant que les portes ne se referment.
Mais un quai rempli par les usagers de deux trains qui entrent dans un train contenant les usagers de deux trains en provenance de St Lazare, ça fait beaucoup... 

Alors, arrivé à Bécon, c'est l'enfer, et forcément, on laisse des gens sur le quai, car ils ne peuvent pas monter. 
Bon, il y a encore lessmiley rig aumilieuvignette
portes bagages,mais il faudrait que la sncf 
fournisse des échelles.
 
Les jours de suppression de train, le quai est plein, et les 2 trains en direction de ST Nom et Versailles sans arrêts à Asnières nous passent sous le nez et évidemment, avec des usagers TOUS assis. 
Ces trains passent vite, et cette situation est dangereuse.

Il y a un gros problème à la descente du train à La Défense, car, notre train étant toujours en retard, il arrive en même temps (ou à peu près) que le train en provenance de la Verrière (qui peut-être est en retard aussi).
Les personnes qui veulent sortir des trains ne le peuvent pas, car le quai commun est surchargé, du fait, aussi, des escaliers très étroits par lesquels certains descendent et d'autres montent; car l'escalator ne fonctionne pas, bien sûr.
Et les usagers qui veulent monter à La Défense pour aller vers Saint Cloud, peuvent voir les portes se refermer, mais eux, sont toujours sur le quai.
 
 

 

photovignettecécilelum

Au niveau de la communication, la SNCF doit faire des efforts. C'est tout ou rien.

Pas de communication sur un train en retard, ou alors si, au bout de 10 minutes, mais là, on l'a déjà remarqué....

Ou alors, petite nouveauté, nous avons le droit à "Le train a quitté Paris Saint Lazare, il quitte la gare de Levallois, le train est à l'approche... " Là pour le coup, c'est trop et énervant...
On se demande si il ne se moquent pas de nous !!!!!
  Ce qui me révolte le plus dans ces situations de crise c'est le manque de sécurité des usagers.

  J'ai vécu une situation dangereuse suite à la suppression de plusieurs trains.  
Le quai de La Défense était plein, et un train vide est passé à pleine vitesse sans qu'aucune alerte sonore n'ait été faite. 
 
Les gens ont reculé, mais à cette vitesse, c'est vraiment dangereux.
 
 

Il faudrait que nous ayons plus de trains omnibus, aux heures de pointes, ce qui permettrait de désengorger les créneaux existants.

 
Ce n'est pas parce qu'Asnières est proche de la Défense que nous devons pâtir de suppressions de train pour régulation... 
 
Nous payons quand même une petite fortune en  transport pour 15 minutes de train A/R, la sncf nous doit de respecter ses horaires et engagements. Le prix du Navigo est injustifié par rapport à la qualité de service .
 

A Asnières, notre quai n'est que très partiellement couvert, donc lorsque nos trains subissent :

 
  1. Gel
  2. Pluie et feuilles mortes => Problème d'adhérence sur les rails
  3. Forte chaleur et dilatation des rails
 
Et bien nous aussi ! 
Il serait intéressant de penser à couvrir notre quai comme la majorité d'entre eux. 
 
 Sinon, la sncf pourrait nous  fournir le WIFi gratuit dans les gares et sur les quais, ça nous ferait patienter... en attendant le prochain train !!! 
 
 
 
 
1 Vote(s) restant(s)
2

Et vous qu'en pensez vous ?

Vous vous reconnaissez totalement dans le témoignage de Cécile
43
Vous vous reconnaissez partiellement dans le témoignage de Cécile
0

Ines de la gare d'Asnières sur Seine

1 Vote(s) restant(s)
5

Et vous qu'en pensez vous ?

Vous vous reconnaissez totalement dans le témoignage d'Ines
58
Vous vous reconnaissez partiellement dans le témoignage d'Ines
2

Sophie de la gare de Bécon les Bruyères

A cause des problèmes récurrents sur la ligne L , j’arrive régulièrement en retard au bureau ...

Je m’appelle Sophie, j’ai 34 ans, je suis mariée et j’ai une petite fille de 1 an.

J’habite à Bois Colombes, je prends tous les jours le train à la gare de Bécon-les-Bruyères à 8h42 (enfin ça c’est l’horaire indiqué !!) pour la Défense puis je prends le métro ligne 1 jusqu’à la station Argentine. Normalement quand tout va bien, je devrais arriver au bureau vers 9h00.

Le soir je prends le train de 18h14 à la Défense ce qui fait que je récupère ma fille chez la nounou vers 18h45.

 

A cause des problèmes récurrents sur la ligne L (retards conséquents, ou suppression de train), j’arrive régulièrement en retard au bureau (au moins 1 fois par semaine parfois tous les jours !) et je récupère ma fille en retard le soir.

Il arrive très souvent que 1 ou 2 trains soient tout simplement supprimés le matin (par contre les trains direct St Lazare–La Défense eux passent sans souci !!) et quand le 3ème arrive, il est tout simplement impossible de monter dedans tellement il y a du monde !!! Du coup j’arrive au bureau vers 9h45-10h. Ma bosse me fait souvent des réflexions, même si elle connait la difficulté de ma ligne mais je comprends que ce ne soit pas à ma société de subir cette perte de temps ! Du coup je rattrape le temps perdu à ma pause déjeuner car je suis obligée de partir tous les soirs à la même heure pour récupérer ma fille ! Quant à ma nounou, elle est plutôt cool si je suis en retard mais elle me facture les heures supplémentaires et c’est normal !


En gros les problèmes constants sur cette ligne rendent ma vie professionnelle et personnelle difficile…

 
Et c’est surtout le stress constant de se demander tous les matins comment ça va se passer !!!

 

Sophie Bécon1 vignette

 

Même si les trains passent à l’heure, le quai de Bécon est saturé car il y a beaucoup de monde à cette heure de pointe ! Donc si un train est supprimé, il y a 2 fois plus de monde et quand les trains directs passent, ils nous frôlent et j’ai toujours peur qu’il y ait un accident… Et quand le train arrive, c’est la cohue pour monter dans le train, nous sommes serrés comme des sardines (Vive Patrick Sebastien !!!), il fait chaud, on transpire car les trains ne sont pas climatisés… Bref, c’est super agréable de commencer la journée comme ça !

 Petite anecdote : un matin ou 2 trains avaient été annulés, à chaque fois qu’un train direct passait, nous étions plusieurs à faire du stop pour que le train s’arrête… On peut toujours espérer !!!

 

Sophie Bécon2 vignetteSophie usager de la Gare de Bécon les Bruyères

Mais le pire je crois, outre ces problèmes de transport récurrents, c’est la communication sur ces retards qui m’agace !!!


Déjà quand j’arrive à la gare vers 8h35, le train est bien annoncé alors que si il est supprimé, à 8h35, ils doivent déjà savoir que le train n’est pas parti de ST Lazare ! Et les micros sur le quai pour les annonces doivent dater de la guerre tellement le son est mauvais ! Et surtout, on nous informe rarement des retards ou suppression, nous le devinons nous même ! Parfois aussi on nous annonce qu’un train va s’arrêter dans 5 minutes, puis 5 minutes après on nous dis 5 minutes ou alors le train passe mais ne s’arrête pas ! Un vrai sketche !! A croire que la SNCF se fiche de nous car le minimum serait de nous donner les bonnes infos en temps réel ! Ca ca me révolte ! Un manque de respect total ! Et les agents SNCF qui sont parfois sur le quai ou dans les couloirs ne savent jamais ce qu’il se passe, ils n’ont pas les infos, c’est juste hallucinant ! Si on savait dès qu’on arrive qu’il n’y aura pas de train avant 20-30 minutes, certains pourraient prendre un train pour St Lazare ! Mais non, on attend, on espère…

 Je n’ai jamais été témoin de situation dangereuse même si je pense qu’un jour un accident peut vite arriver à cause des quais saturés ! Je me pose souvent la question de changer de boulot ou de déménager pour ne plus avoir à subir cette ligne tous les jours mais ce n’est pas si simple…

Des vœux ?
Je voudrais seulement et simplement que la SNCF nous offre un service décent et digne de ce nom !

J’ai la rage de tous ces problèmes quotidiens car je ne comprends pas que rien ne bouge depuis au moins 4 ans que j’utilise cette ligne ! Si les problèmes arrivent aussi souvent, la SNCF devrait tenter de les résoudre, non ? Hors rien n’est fait, rien ne bouge et c’est même de pire en pire ! J’ai écrit plusieurs fois à la SNCF et sur le site Transilien et le blog de la ligne L mais toujours les mêmes réponses bateau, ils ne répondent pas à nos questions ! Même là nous ne sommes pas respectés ! J’ai demandé plusieurs fois à ce qu’on me rembourse 1 ou 2 mois de forfait Navigo mais ils ne peuvent pas selon leurs dires… C’est tout simplement scandaleux la façon dont ils nous traitent ! Moi ce que je n’arrive pas à comprendre fondamentalement, c’est pourquoi ce sont toujours les trains Omnibus qui sont retardés ou supprimés ? Pourquoi jamais les directs ? En supprimant les directs, tout le monde pourrait atteindre sa destination ! Alors que ce sont toujours les gens d’Asnières, Bécon ou Courbevoie qui sont touchés !

En tout cas je me sens moins seule depuis que j’ai découvert l’association Plus de Trains !

1 Vote(s) restant(s)
3

Et vous qu'en pensez-vous ?

Vous vous reconnaissez totalement dans le témoignage de Sophie
82
Vous vous reconnaissez partiellement dans le témoignage de Sophie
3